Accueil » Paris sportifs » Le Pmu présente son bilan 2011 pour les paris sportifs en ligne

1

En ce début 2012, tous les opérateurs de paris sportifs affichent leur bilan de l’année écoulée. Dans le secteur des jeux sur le sport, 2011 reste globalement une année mitigée pour tous les professionnels agréés par l’ARJEL. Des sites prestigieux comme Betclic ou des acteurs plus méconnus comme Paris365 ont visiblement surestimé leur prévisions.
Logo pmu paris sportifs
Alors que le poker et les courses hippiques ont connu un succès probant, les paris sur le sport sont restés en retrait. Pour expliquer ce résultat décevant, les bookmakers tirent à boulets rouges sur le niveau de taxation de l’Etat français jugé excessif. Mais ils omettent souvent de préciser que les joueurs français s’avèrent probablement plus raisonnables face à ce type de jeu et dépensent donc moins d’argent.

Mais malgré ce climat tendu, le Pmu affiche un état de forme plus que satisfaisant.

Pmu : les chevaux en tête devant les paris sportifs

Le Pari mutuel Urbain vient d’annoncer des chiffres plus que positifs pour 2011. Il affirme avoir réalisé une augmentation de 45% au niveau de son résultat global, qui inclut les jeux sur papier et en ligne. Concernant son offre « Pmu paris sportifs », l’activité a enregistré un bond de 34% si on compare les six derniers mois de chaque année. Ceci lui permettrait d’occuper actuellement 20% de parts de marché dans ce domaine.

Toutefois, en termes de mises engagées, les courses hippiques et le poker devancent largement les parties sur le football et les autres disciplines sportives.

Si cet opérateur a réussi à convaincre un maximum de nouveaux parieurs sur le sport, c’est aussi grâce à sa campagne de publicité très réussie. Selon le blog BRL TV, il a même remporté le prix du meilleur spot de publicité sportive de l’année 2010 au Sportel. Voici un extrait de l’un des spots diffusés à la télévision :

 Un site attractif malgré un bonus de 170 € alambiqué

Si la section du Pmu dédiée aux paris sportifs a connu un tel succès, ce n’est certainement pas grâce à son offre de bienvenue. En effet, le bonus Pmu de 170 euros divisé en plusieurs étapes manque de limpidité et a subi de nombreuses retouches. L’opérateur a en revanche assuré une excellente diversité des parties, des cotes d’un bon niveau et une animation dynamique autour des promotions événementielles.

Enfin, en tant qu’opérateur historique sur le turf, de nombreux adeptes des sports hippiques du Pmu se sont facilement laissés convaincre de jouer également sur des disciplines sportives sans canasson.

Tous les bookmakers actifs en France ne pourront pas honorer un tel bilan. Certains sites ont même disparu du marché en 2011 :

  •  Sajoo : Le portail du groupe Amaury a fermé ses portes en octobre dernier suite à son rapprochement avec Bwin.
  •  Eurosportbet : Propulsé au départ par TF1, l’opérateur n’a pas atteint les performances escomptées et a été racheté par le groupe Unibet en novembre.

 

D’autres sites comme Paris365 ou Partybets ont peiné à s’affirmer mais résistent bien à la concurrence. Cette année à priori morose n’a toutefois pas empêché l’émergence récente d’un nouveau membre nommé Joa online.

Pour avoir un point de vue global sur tous ces bookmakers, lisez ce comparateur en paris sportifs qui regroupe tous les acteurs légaux en France.

Voir le site Pmu paris sportifs

Articles en relation:

  1. Trouver les meilleurs sites de paris sportifs
  2. Parionsweb et le Pmu se disputent le titre du meilleur bonus du marché
  3. Choisissez les meilleurs des sites de paris ARJEL
  4. Pronostic PMU, différentes techniques pour gagner
  5. Le Pmu, une transition réussie entre turf et paris sportifs
Mots-clefs :, ,

1 commentaire

  1. Bernard dit :

    Je ne suis pas d’accord quand vous écrivez « Mais ils omettent souvent de préciser que les joueurs français s’avèrent probablement plus raisonnables face au jeu et dépensent donc moins d’argent. »
    C’est exactement l’inverse qui c’est passé cette année ! Les français n’ont jamais autant joué – 11,4 milliards d’euros soit une hausse de 6,5% par rapport à 2010 !!
    À mon avis les Paris sportifs souffrent purement et simplement d’une pauvreté de l’offre incroyable par rapport à la concurrence. Et tout le monde sait que jouer sur des sites étrangers est un jeu d’enfant…

Laisser un commentaire